Espagne - Un Real rayonnant, un Ronaldo tout puissant

Le Real Madrid n'a fait qu'une bouchée d'Elche en s'imposant 5-1 sur sa pelouse. Avec Keylor Navas dans les buts à la place d'Iker Casillas et un Cristiano Ronaldo toujours aussi impressionnant, le club de la capitale espagnole s'est replacé au classement de la Liga et revient à trois points du FC Barcelone qui affrontera mercredi Malaga.



On arrête plus Cristiano Ronaldo! Après un triplé samedi contre La Corogne (victoire 8-2), le Portugais a réalisé un quadruplé ce mardi soir face à Elche et a permis au Real Madrid d'enchaîner un deuxième succès en championnat. Les hommes de Carlo Ancelotti remontent un peu classement et reviennent à trois points du Barca qui joue demain contre Malaga. Si Gareth Bale avait égalisé après l'ouverture du score sur penalty d'Elche provoqué par Ronaldo, ce dernier a ensuite pris les choses en mains. Deux penalties et deux autres buts qui portent son total de réalisations en Liga à 9 en quatre rencontres et 264 buts en 254 matches depuis son arrivée au Real Madrid.Refroidi par un début de saison très terne, il semble que le Real Madrid  monte désormais en température grâce à ses feu-follets offensifs, même si la  défense est là pour doucher les ardeurs merengues (neuf buts encaissés en cinq  journées). Cette fois, c'est Elche qui en a fait les frais après Bâle en Ligue des champions (5-1) la semaine dernière, puis le Deportivo La Corogne (8-2) samedi en Liga. Le modeste club de la région de Valence est pourtant bien entré dans le  match, profitant des espaces dans le dos de la charnière Raphaël Varane-Sergio  Ramos et mettant à contribution le gardien Keylor Navas, préféré à Iker Casillas dans la cage. Le portier costaricien, insensible à l'incendie que sa titularisation pourrait bien raviver à un poste très polémique au Real, a dans l'ensemble répondu présent, notamment sur un coup franc direct bien stoppé (5).

Ronaldo à la poursuite du Ballon d'Or


Mais il n'a rien pu faire sur l'ouverture du score: après un corner anodin,  l'arbitre a sifflé un penalty contestable pour Elche, estimant que Ronaldo avait fait faute en dégageant le ballon. Eduardo Albacar a transformé (15) et aurait pu doubler la mise dans la foulée sur un coup franc enroulé du gauche qui a frôlé le poteau du Real (18). C'était peut-être l'étincelle qui manquait pour réveiller les artificiers  merengues. Car deux minutes plus tard, James Rodriguez a adressé un centre que Bale a repris d'une tête piquée au premier poteau pour égaliser (20) et inscrire son quatrième but en Liga cette saison. Et Ronaldo a enchaîné: il a transformé un penalty aux airs de compensation obtenu par Marcelo (28) avant de marquer son sixième but en une semaine d'une magnifique tête sur un centre du latéral brésilien (32).
Après quoi, Elche a lâché prise et les occasions se sont multipliées pour  le Real: coup franc brûlant de "CR7" boxé par le gardien (37), frappe rasante  du Portugais captée par le portier (39), tir de Toni Kroos stoppé après une  merveille d'action à une touche de balle (38)... On a beaucoup vu James, recrue-phare de l'été au Real, ainsi qu'Isco, très  actif pour récupérer le ballon et toujours déroutant dans ses dribbles. Quant à Ronaldo, aligné avec Bale en pointe du 4-4-2 madrilène en l'absence de Karim Benzema ménagé sur le banc, il a fini par faire mieux que son "coup du  chapeau" de La Corogne samedi: après plusieurs occasions non concrétisées (52,  66), le double Ballon d'Or a obtenu et transformé un penalty (80) avant de clore le score sur une passe en profondeur de Bale (90+2). Soit ses sixième, septième, huitième et neuvième buts en Liga cette saison, ce qui lui a permis de prendre le large au classement des buteurs et de faire monter dans les tribunes du stade Bernabeu ce refrain connu: "Cristiano, Balon de Oro!"

FRANCETV sport

Mercredi 24 Septembre 2014 - 14:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter