Espionnage de l'UE: Hollande demande que "cela cesse immédiatement"



François Hollande a affirmé lundi à propos des soupçons d'espionnage américain visant l'UE que la France ne pouvait "pas accepter ce type de comportement" et il a demandé que "cela cesse immédiatement". "Nous ne pouvons pas accepter ce type de comportement entre partenaires et alliés", a déclaré M. Hollande en marge d'une visite à Lorient. "Nous demandons que cela cesse immédiatement", a-t-il ajouté, jugeant également que "les éléments sont déjà suffisamment réunis pour que nous demandions des explications".

Dépeche

Lundi 1 Juillet 2013 - 13:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter