Et si Mbaye Niang profitait de l'absence de Sadio Mané pour se faire définitivement pardonner



Mbaye Niang peut mieux espérer face à l’Afrique du Sud (10 et 14 novembre) avec le forfait de Sadio Mané. Entré à la 63e minute contre le Cap-Vert, samedi dernier, en match comptant pour la 5e journée des éliminatoires du Mondial 2018, Mbaye Niang a intelligemment joué son rôle d'homme de couloir, avec en prime des percussions à l'origine des deux buts du Sénégal. Le joueur du Milan AC prêté au Torino cette année a su profiter d’un concours de circonstance. Il comble donc le gap en étant impliqué sur les deux buts du Sénégal contre Cap-Vert. De quoi faciliter son intégration et éteindre quelque peu la polémique sur sa première sélection. 
 
Le vent semble tourner en sa faveur avec la blessure de Sadio Mané, pour six semaines au moins. Celui-ci va rater les deux rencontres contre les "Bafanas-Bafanas". Suffisant pour augmenter les chances du nouveau membre de la tanière d’occuper le couloir (gauche ou droit). D’ici là, l’homme devra renforcer ses statistiques afin de rassurer les sceptiques et surtout se faire définitivement pardonner par une bonne partie du peuple sénégalais
 

Joseph Barthelemy Coly (Stagiaire)

Jeudi 12 Octobre 2017 - 11:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter