Et si Modou Diagne Fada se jouait à la Pascal Affi Ngéssan du FPI de Gbagbo



Et si Modou Diagne Fada se jouait à la Pascal Affi Ngéssan du FPI de Gbagbo
Et si Modou Diagne Fada se jouait à la Pascal Affi Ngéssan du Front Populaire Ivoirien (FPI) de l'ancien Président Laurent Gbagbo. Suite à la perte du pouvoir en 2011 et à l'arrestation d'un de ses fondateurs et leader charismatique et historique Gbagbo Laurent, Pascal Affi Ngéssan, pour pratiquement les mêmes motivations que Modou Diagne Fada, a "récupérer" le FPI contre la volonté d'une bonne partie des militants du parti qui considèrent toujours Gbagbo comme leur leader. La justice ivoirienne a donné raison à Affi Ngéssan contre les "Gbagboistes" qu'il considère comme des frondeurs.


Ce ne serait pas alors une surprise que la justice sénégalaise soit invitée un jour à trancher le débat et suit la jurisprudence de la justice ivoirienne. De bonne guerre me diront certains car comme le disait Benjamen Constant, "la politique est une guerre sans effusion de sang". Toutefois, le PDS est un parti politique qui s'est construit dans des crises. Son histoire de 1974 à 2015 est jalonnée de crises souvent très profondes opposant son Secrétaire général, Me Abdoulaye Wade, à de hauts responsables du parti en général ses anciens numéros 2.


De Fara Ndiaye à Souleymane Ndéné NDiaye en passant par Ousmane Ngom, Idrissa Seck, Macky Sall, entre autres, aucun d'eux n'a réussi à secouer la CONSTANTE. Fada réussira là où ses prédécesseurs ont échoué? Il serait difficile de répondre par l'affirmative au regard de l'histoire du PDS, du charisme de Me Abdoulaye Wade et des liens à la limite irrationnels qu'il entretient avec nombre de ses militants. Enfin, cette crise se révèle comme une occasion servie sur un plateau d'argent au Parti Socialiste et au Rewmi. A dire vrai, le PDS demeure la première force politique de l'opposition sénégalaise et si il devrait avoir second tour, son candidat ferait certainement face au Président sortant. Si la crise persiste et aboutit à l'éclatement du parti, le candidat du PS et du Rewmi pourrait voler la seconde place à celui du PDS.


Adama SADIO ADO
Chercheur en Sciences politiques et en Sociologie 


Mardi 2 Juin 2015 - 11:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter