Etat-Unis : Un Noir, Michael Steele, élu à la tête du parti républicain

Les républicains américains ont élu vendredi leur nouveau chef et pour la première fois, c'est un Noir qui a été élu, 10 jours à peine après l'investiture de Barack Obama, un démocrate à la tête du pays. Michael Steele, avocat de 50 ans, ancien gouverneur adjoint du Maryland (est) prend la tête d'un parti en difficulté après la défaite à la présidentielle. Il s’est engagé devant les républicains à « faire grandir le parti, renforcer le parti » minoritaire dans les deux Chambres du Congrès.



Etat-Unis : Un Noir, Michael Steele, élu à la tête du parti républicain
Michael Steele fait doublement partie d’une minorité. Il est Noir et qui plus est Noir républicain alors que sa communauté vote à 90% démocrate. Il faut sans doute voir là une conséquence dérivée de l’effet Obama. Il y avait d’ailleurs deux Noirs sur les cinq finalistes de l’élection du chef du parti républicain, soit plus du tiers, ce qui excède nettement la part de moins de 13% que cette communauté occupe dans la population américaine.

Il a fallu six tours de scrutin pour dégager un vainqueur, cela illustre les divisions du parti républicain encore sous le coup d’une série de cinglante défaite électorale. Le candidat sortant proche de George Bush a été défait ce qui marque la volonté de rupture avec le passé.

Politicien modéré

Conservateur sur le plan des valeurs morales, Michael Steele a un profil politique de modéré. Il a été le lieutenant-gouverneur, soit le deuxième personnage après le gouverneur, du Maryland, un ancien Etat ségrégationniste.

Son appartenance ethnique aura sans doute beaucoup de mal à rallier les Noirs, galvanisés par l’élection de Barack Obama, mais le parti républicain ne désespère pas de reconquérir le vote hispanique.

Le chef d’un parti a un rôle accru lorsque, comme c’est le cas aujourd’hui, le président et la majorité des deux Chambres appartiennent au parti adverse.

Anne Toulouse

Source : RFI

RFI

Samedi 31 Janvier 2009 - 07:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter