Etat de l’économie sénégalaise : le Fmi décerne les bons et mauvais points

Le chef de la mission du Fonds monétaire international (Fmi) au Sénégal a fait face à la presse hier. Ali Mansoor qui menait une mission dans notre pays depuis le 17 aout a déclaré que le Sénégal réalisait une bonne performance économique avec une croissance de 6,5%. Cependant, le représentant du Fmi a exhorté le Sénégal à soutenir mieux les Pmi et Pme et à garantir une meilleure redistribution des richesses.



Le Plan  Sénégal émergent commence à produire des résultats. Ce qui est bon pour le Sénégal. C’est du moins ce qu’a relevé hier, le chef de la mission du Fmi au Sénégal qui était en conférence de presse,  relevant au passage que le Sénégal aura un taux de croissance de 6,5%.

«C’est encourageant de voir une bonne amélioration de la balance des paiements avec le compte courant qui, maintenant, est projeté avec un déficit de 6,5% », déclare-t-il. Et de poursuivre : «le déficit budgétaire est maitrisé. Donc si on regarde la situation, tout va bien».

Mais, relève Ali Mansoor, «pour une meilleure redistribution de la richesse, l’Etat ne doit pas simplement investir dans les infrastructures mais aussi dans le capital humain».

M Mansoor a aussi prié les autorités à promouvoir les petites et moyennes entreprises (Pme) car : «la réussite du Ps dépend du développement des Pme».

Selon lui, ce sont ces Pme qui doivent «grandir et sortir de l’informel pour créer des emplois, afin de réduire la pauvreté».

Ousmane Demba Kane

Mercredi 31 Août 2016 - 08:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter