Etats-Unis: Donald Trump boudé par les stars de la musique pour son investiture

L'investiture de Donald Trump, prévue pour le 20 janvier à Washington, est pour le moment boudée par les stars. L'équipe du futur président américain peine à trouver l’artiste qui chantera l’hymne national pour l’occasion, comme la tradition le veut. Parmi les vedettes courtisées, le ténor italien Andrea Boccelli a hésité un petit moment avant de refuser sous la pression de ses fans. A trois semaines de l'événement, l'équipe Trump doit donc se débrouiller tant bien que mal pour organiser ce « show » à l'américaine toujours très attendu.



Etats-Unis: Donald Trump boudé par les stars de la musique pour son investiture
Les artistes ne se bousculent pas pour chanter à l'investiture de Donald Trump. La Canadienne Célin Dion, le groupe de rock américain Kiss ou encore le chanteur Justin Timberlake ont tous décliné l'invitation. Le Britannique Elton John a dû, quant à lui, démentir l’annonce de sa présence par l’équipe de Donald Trump.

A l'heure actuelle, une seule tête d'affiche est confirmée : Jackie Evancho, 16 ans, candidate malheureuse de l'émission télévisée « America's got a talent », arrivée deuxième en 2010.
Deux autres groupes seront là pour animer la soirée : les danseuses du Radio City Rockettes, mais sur la base du volontariat, car plusieurs femmes de la troupe refusent de se produire devant Donald Trump. Enfin, le chœur du Tabernacle Mormon, déjà présent pour les investitures de Nixon, Reagan, et des Bush père et fils !

Mais pas de quoi s'alarmer. Après tout, l'investiture, ce n'est pas Woodstock, a expliqué le directeur de communication de Donald Trump. La star, ce sera donc… le peuple ! Ce dont se réclame d'ailleurs Donald Trump dans un tweet, peut-être un peu vexé.

Pas sûr cependant que les fans du nouveau président fassent autant d'effet que la reine de la soul Aretha Franklin en 2009, ou la pop star Beyoncé en 2013, pour les investitures de Barack Obama.

rfi.fr

Vendredi 30 Décembre 2016 - 13:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter