Etats-Unis: la chasse au rhinocéros namibien fait polémique

La mise aux enchères d’un permis de chasse aux rhinocéros en Namibie soulève une vive controverse aux Etats-Unis. Un club de chasse de Dallas met aux enchères un permis de chasse qui permettra au chasseur faisant la meilleure offre de tuer un rhinocéros noir, espèce protégée en Namibie. La vente a provoqué une vive réaction des organisations de protection de la faune.



Etats-Unis: la chasse au rhinocéros namibien fait polémique

Pourquoi la Namibie autoriserait-elle la chasse aux rhinocéros noirs, une espèce menacée d’extinction ? Le gouvernement, qui accorde trois permis par an, explique que l'activité est nécessaire pour recueillir des fonds lui permettant de préserver ses réserves d’animaux sauvages, dont les rhinocéros. La mise aux enchères d’un permis peut rapporter jusqu’à un million de dollars.
 

Mais Marcia Fargnoli, directrice d’une organisation qui protège les pachydermes, n'est pas satisfaite par cette explication. « Personnellement, je ne suis pas d’accord, car cela revient à dire qu’un rhinocéros mort a beaucoup plus de valeur que lorsqu'il est vivant ».
 

Menaces de mort
 

Les autorités namibiennes précisent que les chasseurs ne pourront tirer que sur de vieux rhinocéros qui ne peuvent plus reproduire, et qui par conséquent, ne peuvent perpétuer l’espèce. Un responsable du club de chasse texan ajoute qu’ils sont dangereux pour la population.

 

« Le fait est que les rhinocéros noirs sont très agressifs et ils peuvent faire du mal à la population, car avec l’âge ils deviennent comme des vieillards coléreux ». Les organisations préfèreraient que la Namibie garde les bêtes pour développer l’écotourisme. Le débat entre les deux groupes est devenu si acrimonieux que les organisateurs des enchères ont reçu des menaces de mort, qui ont entraîné une enquête du FBI.

Source : Rfi.fr
 



Dimanche 12 Janvier 2014 - 09:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter