Etats-Unis : situation toujours bloquée sur le budget

Les services publics sont à leur septième jour de fermeture, aux Etats-Unis. La situation semblait complètement bloquée ce week-end. Les républicains ont continué de demander le retrait de la loi sur la santé pour voter un budget. Le Congrès est dans une impasse, reconnaît John Boehner le président républicain de la Chambre des représentants.



Le Congrès américain est toujours en crise budgétaire. REUTERS/Kevin Lamarque
Le Congrès américain est toujours en crise budgétaire. REUTERS/Kevin Lamarque

Les positions sur le vote du budget ne semblent pas évoluer au septième jour de chômage technique des fonctionnaires. Le président de la Chambre, le républicain Boehner, reconnaît que le Congrès est dans une impasse, et a demandé, sur tous les tons, l’implication du président dans ces nombreuses interventions de ces deux derniers jours.
 

A (RE)LIRE :Obama appelle les Républicains à «arrêter cette farce» et voter le budget

 

John Boehner se désespère publiquement de ne pas avoir pu réellement discuter avec Barack Obama lors de la brève réunion de mercredi. La Maison Blanche n’a pour l’instant pas répondu, espérant sans doute toujours une rupture entre les durs du parti, et les républicains modérés.
 

Mais même si ces derniers s’expriment de plus en plus, seul le président de la Chambre peut mettre un texte au vote, et on le voit mal risquer d’être désavoué, en introduisant une loi de finances sans référence à la couverture sociale, juste pour compter ses voix.
 

A (RE)LIRE :Barack Obama demande aux républicains de voter le budget

 

Le relèvement du plafond de la dette, dont la date limite est le 17 octobre, est la prochaine échéance, et c’est sur ce terrain que les républicains les plus durs commencent à s’exprimer, menaçant, « certains élus du Tea Party, de mettre le président Obama devant ses responsabilités ».

Source : Rfi.fr
 


Dépéche

Lundi 7 Octobre 2013 - 16:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter