« Etre ouvert à l’immigration légale »

Nkosazana Dlamini-Zuma a demandé à l'Europe de ne pas céder à la tentation du repli.



« Etre ouvert à l’immigration légale »

S’adressant au sommet Europe-Afrique de La Valette, auquel participent une cinquantaine de chefs d’Etat et de gouvernement des deux continents, la présidente de la commission de l'Union africaine (UA) a pointé la responsabilité de certains pays européens.

« Le problème auquel nous faisons face est en partie créé par l’Europe. Certains pays ont adopté une position de forteresse », a déclaré Nkosazana Dlamini-Zuma devant un parterre de dirigeants. « Il faut être ouvert à l’immigration légale. »

L'Union européenne va décaisser près de deux milliards de dollars pour constituer un fonds visant à encourager les jeunes Africains à rester et investir dans leur pays. « Nous devons parler du développement des capacités humaines », a poursuivi la présidente de la commission de l’UA.

Les dirigeants africains ont par ailleurs rejeté l’idée d’implanter des centres de rétention de migrants sur le continent. « Ces lieux pourraient être des centres de détention et constituer une violation des droits humains. Pis, ces espaces pourraient de potentiels endroits de recrutements de terroristes », a conclu Nkosazana Dlamini-Zuma.
source:bbc Afrique


Dior Niang

Jeudi 12 Novembre 2015 - 09:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter