Euphorie autour des milliards sur le PSE: le forum civil prévient



Euphorie autour des milliards sur le PSE: le forum civil prévient

Coordonnateur du Forum Civil, Mouhamadou Mbodj assène : « Il faut préciser que les fonds ne sont pas encore collectés ». L’association pour la promotion de la démocratie, la bonne gouvernance, la transparence, l'émergence d'une nouvelle citoyenneté…qui se félicite de la volonté du président Sall de vouloir transformer économiquement et socialement la vie des Sénégalais et de traduire cette volonté dans une démarche technique, le PSE, et d’attirer l’intérêt des bailleurs de fonds sur le projet, ne manque pas d'alerter. 


Partant du principe qu’il faut ramener les choses à leur juste proportion, Mouhamadou Mbodj et cie d’indiquer : « Les bailleurs ont montré une manifestation d’intérêts et l’expression d’engagements financiers pour les projets du plan mais le problème réside dans les modalités d’opérationnalisation de ces accords ».
« D’abord, il faut comprendre que ce n’est pas la masse d’argent annoncée qui va être remise au Sénégal. Les bailleurs ont leurs procédures, mécanismes et modalités de financement. Ils vont venir avec leurs équipes faire des revues, évaluer si tout est conforme.

Donc l’opérationnalisation, c’est du travail, du temps, c’est la durée et la rigueur. Les bailleurs vont multiplier les conditions de sécurisation de leurs financements. On ne donne jamais le montant global sur un projet, on donne une partie...s’il arrive que cette partie est mal gérée, le financement peut être suspendu », martèle dans les colonnes du journal « l’observateur », le forum civil qui dit se placer dans le rôle de « surveiller la sécurité de la gestion de cet argent, la réalisation efficace de ces infrastructures au profit des populations.


Mouhamadou Mbodj et Cie qui demandent des aménagements pour assurer la transparence et la sécurité financière des programmes du PSE, réclament également un espace de participation du secteur privé local en plus d’ouvrir le processus aux populations qui devront de leurs côtés, que l’argent aille où il doit aller. 


Mercredi 26 Février 2014 - 12:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter