Euro - L'Allemagne s'impose sans briller, un Ronaldo record porte le Portugal

Dans le groupe D, l'Allemagne de Joachim Löw a battu tranquillement Gibraltar 4-0 pour la quatrième journée des qualifications de l'Euro 2016. Sans forcément briller, les champions du monde se sont rassurés devant leur public. Dans le groupe I, le Portugal a remis la marche avant en s'imposant 1-0 contre l'Arménie grâce à un but de l'inévitable Cristiano Ronaldo qui a signé un nouveau record en inscrivant son 23e but lors de l'Euro (phase de qualifications et phase finale). La sensation de la soirée est venue du groupe F dans lequel les Iles Féroë ont battu la Grèce 1-0



 Groupe D : L'Allemagne gagne mais ne brille pas

Mal en point au classement après des débuts médiocres (4 points en 3  matches), l'Allemagne s'est rassurée en s'imposant 4-0 face au petit poucet  Gibraltar (21 buts encaissés). Jamie Robba, le gardien de but de Gibraltar, n'a  certes pas réussi à éteindre l'incendie provoqué par les flamboyantes offensives allemandes. Mais le pari de son coéquipier, Jordan Perez, de faire  mieux que le Brésil, battu 7-1 par la Mannschaft lors du Mondial-2014, est sauf. Thomas Muller a inscrit un doublé (12e et 29e minute), Mario Götze a mis le troisième (38e) avant un dernier but contre son camp de Santos (64e). Ce succès, le 2e seulement en quatre matches, permet à la Mannschaft de pointer au 3e rang du groupe D toujours emmenés par la Pologne après son net  succès en Georgie (4-0). L'Eire a fait un faux-pas en Ecosse (1-0).

 Groupe F : La Grèce s'écroule

La joie des joueurs des Iles Féroë lors de la victoire contre la Grèce (AFP - ANGELOS TZORTZINIS)

La Grèce poursuit sa descente aux enfers. Après des débuts ratés (1 point  en 3 matches), les hommes de Claudio Ranieri - déjà fragilisé avant la  rencontre - se sont une nouvelle fois écroulés à domicile face aux amateurs des Îles Féroé (1-0) et deviennent lanterne rouge du groupe. L'Irlande du Nord (9 pts), de son côté, n'est plus invaincue. Seule équipe du groupe à avoir réalisé une série de trois victoires, la sélection de Michael  O'Neill s'est inclinée en Roumanie (2-0), dans un stade à huis clos partiel, et  abandonne sa place de leader aux dépens de ses rivaux du soir. Dans le match des outsiders, la Hongrie est venue à bout de la Finlande sur  sa pelouse (1-0).

 Groupe I : Le Portugal respire

Après l'humiliation subie à domicile par l'Albanie (défaite 1-0 le 7 septembre), les hommes de Fernando Santos ont réussi à effacer ce camouflet en l'emportant 1-0 face à l'Arménie, dernière du groupe, grâce à son inévitable capitaine et buteur Cristiano Ronaldo. CR7 a attendu la 72e minute pour inscrire son 23e but et signé un nouveau record dans la zone Euro. Avant cela, les hommes de Fernando Santos, notamment Danny (20e) et déjà Ronaldo (23e) ont buté sur le gardien Roman Berezovski. Avec ce succès, le Portugal est deuxième, avec 6 points. A Belgrade, dans un stade Partizan à huis clos après les incidents ayant émaillé mi-octobre son match contre l'Albanie, avec un vol de drone et la querelle autour du drapeau vantant la "grande Albanie", la Serbie s'est inclinée 3-1 face au Danemark, leader du groupe (7 pts), après avoir pourtant mené au score pendant près d'une heure.

Le tweet de l'UEFA


francetvsport

Vendredi 14 Novembre 2014 - 23:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter