Eurobasket: ces joueurs qui auraient pu disputer l’Afrobasket

Le Championnat d’Europe de basket-ball (Eurobasket 2015) bat son plein, une semaine seulement après la victoire du Nigeria en Championnat d’Afrique (Afrobasket 2015). Au moins treize joueurs auraient pu disputer l’Afrobasket plutôt que l’Eurobasket.



RFI vous en présente cinq. l’Afrobasket plutôt que l’Eurobasket. RFI vous en présente cinq.
GIANNIS ANTETOKOUNMPO (pivot grec-origine nigériane)
Cet athlétique intérieur (211cm, 98 kg) de 20 ans est né à Athènes, de parents nigérians. Il fait actuellement les beaux jours des Bucks de Milwaukee, aux Etats-Unis. Ses smashes ravageurs lui ont permis de participer au Slam Dunk Contest 2015, un célèbre concours qui anime le prestigieux All Star Week-End annuel de la ligue nord-américaine. Fier de sa double culture, il a participé au premier match NBA disputé en Afrique, le NBA Africa Game 2015, au sein du « Team Africa ». Giannis Antetokounmpo a trois frères qui jouent aussi au basket-ball. L’un d’entre eux choisira-t-il un jour les D’Tigers ?
NICOLAS BATUM (arrière/ailier français-origine camerounaise)
« Si un jour, on me donne l’opportunité de jouer pour le Cameroun, je saisirai l’occasion », a-t-il déclaré au site Basket USA. Le talentueux joueur des Hornets de Charlotte (203 cm, 91 kg), 26 ans, est à la fois attaché à son pays et à ses racines. Celui qui a également disputé le NBA Africa Game 2015, au sein du « Team Africa », sera sans doute le patron de l’équipe de France, après la retraite internationale de Tony Parker. Avant, pourquoi pas, de défendre les couleurs du pays de son père (1), un ancien basketteur décédé sur un parquet ?
BORIS DIAW (ailier fort français-origine sénégalaise)
On ne l’appelle pas Babacar – son deuxième prénom – pour rien. Le capitaine de l’équipe de France, âgé de 33 ans, fils d’une ancienne grande joueuse française et d’un père sénégalais, est très impliqué au Sénégal, où sa fondation œuvre. Le champion NBA 2014 avec les Spurs de San Antonio a également mis ses 203 cm au service du « Team Africa » lors du NBA Africa Game, le 1er août 2015 à Johannesburg.
EVAN FOURNIER (arrière français-origine algérienne)
« Apparemment l'Algérie n'est pas en Afrique... Le Africa Game sera pour une autre fois j'espère ». L’arrière de 22 ans (199 cm, 93 kg), dont la mère est d’origine algérienne, avait exprimé sa frustration sur Twitter parce qu'il n'a pas été retenu pour le match de gala en Afrique du Sud. Evan Fournier, joueur au grand talent offensif, aspire à davantage de reconnaissance en équipe de France et au sein de son club NBA, le Magic d’Orlando.
DENNIS SCHRÖDER (meneur de jeu allemand-origine gambienne)
 
Avec un Dennis Schröder dans ses rangs, le basket-ball gambien existerait peut-être davantage sur la scène africaine… Mais c’est l’Allemagne qui profite du talent de cet arrière (185 cm, 76 kg) de bientôt 22 ans. Celui-ci commence à creuser son trou en NBA, chez les Hawks d’Atlanta.
CINQ CONGOLAIS A L’EUROBASKET 2015
Au moins huit autres joueurs participant à l’Eurobasket 2015 ont des racines africaines, dont cinq Congolais de RDC.
Mouhammadou Jaiteh, pivot français de 20 ans (208 cm) d’origine sénégalaise
Charles Kahudi, ailier français de 29 ans (199 cm) né en RD Congo
Mohamed Kherrazi, ailier néerlandais de 25 ans (200 cm) né au Maroc
Maodo Lô, meneur de jeu allemand (192 cm) de 23 ans d’origine sénégalaise
Wen Mukubu, ailier belge de 33 ans (198 cm) né en RD Congo
Jean-Marc Mwema, ailier belge de 25 ans (195 cm) d’origine congolaise (RDC)
Jonathan Tabu, arrière belge de 29 ans (184 cm) né en RD Congo
Kevin Tumba, pivot belge de 24 ans (206 cm) né en RD Congo
 
(1) La Fédération internationale de basket-ball (FIBA) peut autoriser exceptionnellement certains joueurs à porter les couleurs de leur pays d’origine, même s’ils ont déjà joué pour une autre équipe nationale A lors d’une compétition FIBA. Ce changement de nationalité peut notamment être accepté par le Secrétaire général de la FIBA « si c’est dans l’intérêt du développement du basket-ball de ce pays » (article 23 du livre 3 des règlements de la FIBA). En pratique, la Fédération internationale se montre plutôt compréhensive à l’égard des équipes africaines concernant l'intégration de joueurs binationaux. 

rfi.fr

Mercredi 9 Septembre 2015 - 14:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter