Evadé de la prison de Diourbel : Amadou Bamby Ka sera fixé sur son sort le 17 mai prochain



C’est au cours de son transfère du Palais de justice de Diourbel vers la maison d’arrêt et de correction que le délinquant multirédiviste, Amadou Bamby Ka (37 ans) avait réussi à s'évader. Mais grâce au dispositif mis en place par les Gardes pénitentiaires, la Police et la Gendarmerie, le fugitif sera appréhendé au moment où il s’apprêtait à fuir vers le nord du pays. Enturbanné et quasi méconnaissable, le Peulh  a été arrêté au marché hebdomadaire par les forces de sécurité, à bord d’un véhicule de transport en commun. Amadou Bamby Ka a été immédiatement transporté à la prison de Diourbel d’où il s’était taillé.

Devant le président du Tribunal correctionnel de Diourbel, Mbaye Pouye, il a, pour sa défense, expliqué avoir agi en complicité avec un garde pénitentiaire, un certain Mamadou Sarr qui, après lui avoir enlevé les menottes, lui a laissé le champ libre pour fondre dans la nature. Il déclare lui avoir payé l’argent. Il sera fixé sur son sort le mardi 17 mai prochain, date à laquelle sera prononcé le verdict, livre « L’Observateur».


Mercredi 11 Mai 2016 - 13:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter