Evaluation des avoirs de Tahibou Ndiaye : le rapport déposé à la CREI

Le doute qui subsistait sur les avoirs de l’ancien Directeur Général du Cadastre levé. La Commission d’Instruction (CI) de la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI) qui devait arbitrer entre le procureur spécial, Alioune Ndao et Tahibou Ndiaye sur les biens de ce dernier, dispose désormais des résultats. Les rapports d’expertise sont sur la table du juge Cheikh Tidiane Beye. Chacune des parties est édifiée.




A moins que de nouvelles  découvertes ne soient faites au cours de l’instruction, l’affaire Tahibou Ndiaye aboutie. Du moins en ce qui concerne ses avoirs. En possession des résultats de l’expertise, le président de la CI de la CREI a informé le procureur spécial Alioune Ndao et la partie adverse, Tahibou Ndiaye et ses avocats. Un dossier où on parle de pas moins de 7,5 milliards de F CFA. En effet, rappelle le journal « l’as », le parquet spécial sur la première mise en demeure servie au détenu de la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss, a estimé ses avoirs à 7,5 milliards.


Une somme réfutée par la défense du poursuivi. S’en suit la médiation pénale qui permet à Tahibou Ndiaye d’échapper une première fois à la prison avant qu’Alioune Ndao ne revienne à la charge pour l’existence d’autres biens immobiliers appartenant à Tahibou Ndiaye qui est placé sous mandat de dépôt, son épouse et ses filles sous contrôle judiciaire pour complicité d’enrichissement illicite. 


Jeudi 20 Février 2014 - 10:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter