Excès de vitesse : Idrissa Seck au secours de son fils, Macky étouffe l'affaire



Excès de vitesse : Idrissa Seck au secours de son fils, Macky étouffe l'affaire
L'affaire du fils d'Idrissa Seck, contrôlé par les gendarmes d'Aveyron est plus grave qu'on ne le pensait semble-t-il. Selon Libération, c'est pour cette raison qu'Idrissa Seck se trouve en France en ce moment pour essayer de décanter la situation. Selon les informations, Abdoulaye Seck, fils d'Idrissa Seck roulait à 241km/h aurait fait un accident. Plus grave encore, le véhicule qu'il conduisait n'avait aucun papier.

Alors pour sortir des griffes des éléments de force de l'ordre, il a brandi un passeport diplomatique qui est arrivé à sa date d'expiration depuis longtemps. Ainsi, les autorités françaises ont saisi le même jour, le Secrétaire d'Etat aux Sénégalais de l'extérieur, Souleymane Jules Diop, qui se trouvait en ce moment dans l'hexagone.

Selon le journal, si l'info n'a pas été politisée et utiliser contre Idrissa Seck, qui ne rate jamais le régime, c'est parce que Macky Sall s'est voulu clair : « Que personne ne politise cette affaire. Tout le monde a des enfants, moi en premier. Apportez-lui toute assistance, car nous ne sommes pas responsables des erreurs que nos enfants font. Il s'agit d'un citoyen sénégalais comme les autres ».
 


Vendredi 24 Octobre 2014 - 12:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter