Exclus de l’AFP, Gackou et compagnie engagent le combat

Malick Gackou et compagnie ne s’avouent pas encore vaincus. En effet, selon des sources très au fait du dossier, une rencontre est prévue dans les prochaines heures pour décider de la procédure à adopter pour être rétablis dans le droit puisque considérant la décision de leur exclusion, vendredi dernier par le comité ad hoc, comme illégal.



Exclus de l’AFP, Gackou et compagnie engagent le combat
La crise qui secoue l’Alliance des forces de progrès (Afp) n’a pas encore trouvé son épilogue. Des actions seraient concoctées dans le rang de ces exclus qui sont au nombre de douze. Selon nos sources le «groupe des douze » qui va se réunir dans les prochaines heures va définir un plan pour faire annuler cette exclusion qu’ils jugent arbitraire. Et  pour arriver à leur fin, une action en justice n’est pas à écarter contre le comité ad hoc qui a entériné cette décision vendredi dernier. Se considérant toujours membre de la formation dirigée par Moustapha Niasse, trouvent que cette expulsion est sans fondement.
En sus de Malick Gackou, cette exclusion concerne Malick Guèye, Séga Sy, Mady Kanté, Mame Diarra Cissé, Babacar Ndaw, Saliou Sonar Diouf, Landing Goudiaby, Mamadou Goumbala, Pape Massar Diop, Babacar Fall et Bérouba Guissé.
Pour rappel le communiqué du Comité ad hoc avait pris, le jeudi 12 mars dernier, la décision d’exclure le désormais ex numéro de l’Afp et des onze autres membres pré-cités. Cette décision selon le Comité ad hoc s’est a été prise en application des «articles 22 et 31 du règlement intérieur de l’Alliance des forces de progrès.
Cette crise est venue du refus de ces anciens camarades d’accepter la décision du Secrétaire général de leur parti de ne pas présenter de candidat à la prochaine élection présidentielle prévue ne 2017,  et de soutenir le Président de la République Macky Sall.

Ousmane Demba Kane

Lundi 16 Mars 2015 - 12:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter