Exclusif - Affaire Lamine Diack : La liste explosive de Massata, des sommes et des noms

L’article de nos confrères du journal Français le Monde est juste un iceberg. Le monde risque de s’effondrer avec la publication de la liste explosive que détient Massata Diack. Sur cette fameuse liste figure en bonne place de grosses pontes de la politique sénégalaise, de la société civile, des activistes et autres gros prêcheurs de la bonne parole, des valeurs et principes. L’ancien président de IAAF, Lamine Diack a arrosé des Assises nationales à la présidentielle en passant par les locales. Une icône de la musique sénégalaise et un grand homme politique potentiel candidat à la prochaine présidentielle étaient les principaux porteurs de valises. PressAfrik qui détient l'exclusivité de cette information est à mesure de donner des sommes et des noms de grosses personnalités politiques et de la société civile qui se veulent chantre de la démocratie, des valeurs et principes de bonne gouvernance.



Interrogé par le teigneux juge Renaud Van Rumbeck, Lamine Diack a déclaré qu’il a financé la campagne de l’opposition contre Wade en 2012 et contre son fils en 2009. Son propre fils Massata Diack détient la liste des bénéficiaires, précise l’ancien président de IAAF. Dans tout autre pays normal, ce dernier aurait été interrogé par la justice pour en savoir plus sur cette affaire explosive.
 
Selon des sources dignes de foi, cette liste existe et comporte des noms de personnes et d’organisation de la société civile qui ont bénéficité de la générosité suspecte des Russes pour financer leur campagne.
 
Une organisation se voulant nationale et qui a donné du fil à retordre à Abdoulaye Wade a eu le jackpot car ayant reçu à plusieurs reprises via son comité de pilotage des chèques de 15 millions pour financer ses assises et ses activités onéreuses dont la plus importante a eu lieu au King Fahd Palace. Lamine Diack croyait, en signant son carnet de chèques, qu'il pouvait être désigné candidat de transition de cette organisation très à la pointe de la contestation dirigée par un patriarche ancien Directeur général d’une institution onusienne. Une volonté contrariée par la multiplicité des parties prenantes et les divergences de vue entre plusieurs acteurs.
 
Un groupe de jeunes je-m’en-foutistes enragés contraint à la contestation par les coupures intempestives d’électricité a également son nom sur cette liste explosive. Ils ont également bénéficié des largesses du clan Diack.
 
Un candidat têtu fortement critiqué par l’opposition pour son engagement solitaire dans la campagne a reçu un chèque de 20 millions de francs CFA. Sa stratégie s’est avérée payante au bout du compte. Une universitaire, chantre des beaux discours sur la bonne gouvernance a également eu sa part du gâteau.
 
Un cacique d’un défunt régime tombeur du fils de Wade a été l’un des plus grands bénéficiaires de cet argent sale qui décidément n’a pas l’odeur de la sueur des athlètes victimes de chantage.

Un chanteur, icône dans son domaine, a aussi été arrosé. Il en est sorti riche comme crésus au point de multiplier les hommages au grand Diack qui l’a toujours parrainé dans sa carrière.  Les deux hommes ont des relations solides nouées depuis plusieurs décennies.
 
PressAfrik, par souci de professionnalisme a tenté de joindre depuis le week-end certaines personnes sur cette liste. Elles sont nombreuses à ne pas vouloir décrocher leur téléphone. Utilisant un numéro privé, deux ont décroché mais juste après notre présentation, elles ont promis de rappeler.


Lundi 21 Décembre 2015 - 09:55




1.Posté par PAPE AMAR MBODJ le 21/12/2015 13:55 (depuis mobile)
La question du financement des partis refait surface.Aucun parti au Sénégal ou en Afrique ne peut justifier l''intégralité de son financement...Des fonds extérieurs ont toujours ont financé les scrutins, campagnes ou fonctionnement des partis.

2.Posté par PAPE AMAR MBODJ le 21/12/2015 13:55 (depuis mobile)
La question du financement des partis refait surface.Aucun parti au Sénégal ou en Afrique ne peut justifier l''''intégralité de son financement...Des fonds extérieurs ont toujours ont financé les scrutins, campagnes ou fonctionnement des partis.

3.Posté par Lamine Ndong le 21/12/2015 14:20
du jamais vu au senega

4.Posté par Thiam le 21/12/2015 15:09 (depuis mobile)
Cet affaire d''argent russe est une honte notre chère pays le Senegal tous ces hommes politiques sont corrompuent.notre nation ne mérite pas ça

5.Posté par khetalligore le 21/12/2015 17:24
A_base_de_plantes_sélectionnées,_vous_guérirez_des_mots_liés_aux_troubles_de_la_libido.
Contre_l’éjaculation_précoce_le_manque_d’appétit_sexuel_la_faiblesse_due_à_la_mollesse_
ou_la_difficulté_d’avoir_une_érection_ou_de_maintenir_une_érection_l’aspermie_
l’azoospermie_l’oligospermie_la_faiblesse_sexuelle_due_au_diabète._
AGGRANDISSEMENT_de_la_verge_au_bout_d’un_traitement_qui_dure_4_semaines_
et_vous_retrouverez_votre_jeunesse_de_20_ans._Traitement_hémorroïde_interne_et_externe_
par_application_locale_avec_cicatrisation_après_30_jours._
Pour_les_femmes_serre_vagin_à_base_de_bains_quotidien_et_traitement_contre_la_frigidité
Efficaccité_garrantie_Tel_77_481_02_14-----70_338_95_26---76_882_22_99.

6.Posté par Leuk le 21/12/2015 17:43
Et de grâce, que l'on ne nous tympanise pas avec la Problématique du Financement des Partis !
Ici il est question d'Ethique et de Morale tout simplement ! En dehors de considérations politiques.
Le plus grave c'est le cas supposé des multinationales qui seraient rétribuées en retour par l'octroi de grosses parts de marchés.

En outre, si les Réformes tant souhaitées n'ont pas eu lieu jusqu'à présent, à qui la faute ?

7.Posté par matar le 21/12/2015 23:40
Lissa respecte nous donn" les noms sinon on va considerer que tu fais du chantage tu vends l'info on va signer une prtition contre ton journal pour que tout le monde te boycotte tu as 48h

8.Posté par Carlington le 22/12/2015 00:06
Ok merci mon frere Lissa de nous avoir informés qu'il existe avec toi la liste de ces Vampires. De grâce Stp, faisons le ménage totalement de cette pourrie classe politique et civile. C'est le moment ou jamais de libérer notre peuple des jougs de ces corrompus agents des impérialistes qui ont fini de nous massacrer.
VIVE LA REVOLUTION MON FRERE; nous devons laver l'honneur de notre nation et donc du peuple pour montrer qu'il ya plus valeureux qu'eux dans ce pays et croient en l'HOMME tout court...à suivre.

9.Posté par Sory Camara le 22/12/2015 00:11
Le soleil des indépendances est au ZENITH, mon frere. Il faut prendre ton courage à deux mains et jouer pleinement ton rôle de Journaliste pro. C'est l'occasion ou jamais...à suivre.

10.Posté par Asg le 22/12/2015 07:29 (depuis mobile)
Comme le disait l''''autre, il est grand temps de faire notre "neupe" !
Ayons pitié des sénégalais !

11.Posté par Latyrthies le 22/12/2015 08:22
Pour moi le fait est moins grave si ces gens qui ont reçu de l'argent n'en connaissent pas l'origine
Mais chaque jour chacun de nous reçoit de l'argent dont il ne connait pas la source, chaque jour.
Imaginez qu'un grand Patron d'une structure mondiale vous propose un financement de 18 000 000
Vous vous dites qu"il l'a eu licitement. Vous vous dites que ce vieux Monsieur qui travaille depuis belles lunettes doit bien retenir
cette somme par devers lui....
Donc les gars, Soyez plus matures
Même si des gens ont reçu des sommes, il n'ont jamais demandé à Diack de prendre l'argent des russes
Imaginez: Diack n'est pas venu un beau jour leur dire:
Bonjour, j'ai pris l'argent des russes qui se sont dopés pour courir
Arretez c'est idiot: La plupart des gens qui ont reçu cet argent comme vous et moi
considérait ce Monsieur comme une grande personnalité
incapable de s'adonner à certaines basesses
Pour moi la seule personne à condamner s'appelle DIAKH
oui DIAKH qui une fois comme son nom l'indique affolé
crée un scandale qui avilit son pays

12.Posté par Sènègalais le 22/12/2015 10:19 (depuis mobile)
Tout sauf du journalisme, si vous ne pouvez pas donner l'information il faudrait mieux d'arrêter de faire dans le populisme. Un peu de respect pour les lecteurs.

13.Posté par DIEYE le 22/12/2015 15:22 (depuis mobile)
J'aime être au courant des informations concernant le senegal l'Afrique et le monde

14.Posté par Farid le 03/01/2016 06:17
Avec Senghor, Diouf, nous étions un modèle pour l'Afrique. A présent, nous sommes la HONTE de l'Afrique. Orgueilleux, magouilleurs, beaux parleurs, ... voilà comment nous sommes perçus. Et tout ça à cause de gens avides de pouvoir et d'argent / jamais rassassiés !! Honte à eux ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter