Exclusif - Piratage informatique: Des millions volés dans des banques sénégalaises



Exclusif - Piratage informatique: Des millions volés dans des banques sénégalaises
Le profil des braqueurs de banque semble avoir changé en ce 21e siècle. Ce ne sont plus des bandits ou criminels qui utilisent des armes automatiques et débarquent le jour ou nuitamment dans les agences de banques. Ce sont des informaticiens réputés en hacking qui de loin attaquent le système informatiques des établissements financiers font des virements dans des comptes fantômes et récupèrent après l’argent par des formes ingénieuses.
 
En 2013, beaucoup de banques au Sénégal ont été victimes de piratage. Elles ont perdu beaucoup d’argent. Difficile de donner un chiffre exact parce qu’elles n’ont pas communiqué mais cela se chiffre à des milliards. Notre interlocuteur qui est formateur en matière de sécurité informatique a été catégorique. «Toutes les grandes sociétés ont été piratées. Surtout les banques ici au Sénégal. Il y en a qui ont perdu beaucoup d’argent. Mais elles ne communiqueront pas à ce sujet pour éviter une perte de confiance de leurs clients», a souligné M. Thiam, un des responsables de NEDGE, une entreprise spécialisée dans la formation et l’accompagnement dans des solutions de sécurité informatique.
 
Il a fait savoir que les hackers utilisent les pays d’Europe de l’Est et de chine comme paravent pour se couvrir même s’il faut reconnaitre que ces pays sont les principaux foyers des hackers.
 
Toutefois, des études sérieuses et concordantes ont montré que le prochain théâtre de ces pirates sera en Afrique où il y aura moins de risque en termes légal et techniques.
 
Des responsables de certaines banques présents à la rencontre n’ont pas voulu confirmer. Mais ils ont tout de même reconnu qu’ils font face à des attaques répétées et dangereuses.

Jean Louis DJIBA

Lundi 3 Février 2014 - 12:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter