Exclusivité RFI: rencontre avec les douze démineurs retenus en otage par le MFDC en Casamance

Le 3 mai, douze démineurs ont été enlevés au Sénégal, en Casamance, dans le village de Kaïlou. Leurs ravisseurs : une faction du Mouvement des forces démocratiques de Casamance, qui réclame l'indépendance de cette région depuis 30 ans. Jusqu’ici, personne n’avait de nouvelles d'eux. Mais le correspondant de RFI a pu les voir et leur parler.



Exclusivité RFI: rencontre avec les douze démineurs retenus en otage par le MFDC en Casamance

Ils sont apparus dans leur combinaison et ont tous visiblement bonne mine. Ils disent avoir été bien traités par leurs ravisseurs. Pour des raisons humanitaires, les trois femmes du groupe pourraient être libérées dans les heures qui viennent. « La femme est sacrée chez nous. Sa place n’est pas dans le maquis », a déclaré un chef rebelle.

La décision de libérer les trois femmes sera prise lors d’une rencontre entre le chef du maquis César Atoute et les 25 autres chefs rebelles agissant sous son autorité. Les neuf autres doivent prendre leur mal en patience.

Dans un communiqué émis ce jeudi, le Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC) indique qu’il attend de connaître par écrit le contenu de la demande formelle adressée par Dakar aux autorités bissau-guinéennes au sujet d'une médiation en vue de la libération des douze démineurs.

Ceux-ci ne seront libres que lorsque les autorités sénégalaises auront également pris des engagements fermes pour respecter tous les points de l’accord signé entre le mouvement indépendantiste, le centre d’action antimines et le gouvernement sénégalais. Accord signé le 20 mars à Sao Domingos, en Guinée-Bissau.

« En envoyant des démineurs sur le terrain, ceux-ci ont franchi la ligne rouge, au risque de perdre leur vie. C’est pour cette raison que nous avons vite agi », peut-on encore lire dans le communiqué du MFDC.

Le MFDC considère que le déminage doit être intégré dans le processus global des négociations de paix en Casamance.


Allen Yerro Mballo

Jeudi 9 Mai 2013 - 18:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter