Exhumation de restes de prisonniers

Le ministère sud-africain de la Justice a annoncé que les restes de 83 prisonniers politiques vont être exhumés.
Chacun d'entre eux ont été pendus à l'époque de l'apartheid et les restes sont enterrés dans l'enceinte de la prison de Pretoria.



Au total, 130 prisonniers politiques ont été exécutes par pendaison entre 1960 et 1990.
 
La plupart d'entre eux étaient des membres du Congrès panafricain et le Front démocratique.
 
Ces deux mouvements de résistance importants, comme le Congrès national africain (l’ANC) de Nelson Mandela luttaient contre la domination de la minorité blanche.
 
Les restes de 47 prisonniers ont déjà été exhumés par le ministère de la Justice.
 
Des tests ADN vont être effectués pour identifier les corps qui ont été enterrés par groupe de trois ou quatre dans des tombes anonymes.
 
La dernière exécution a eu lieu en 1989.
 
Ce ne sera que six ans plus tard que la peine de mort a été abolie en Afrique du Sud avec l'avènement de la démocratie et l'introduction de la nouvelle constitution.


Source:BBCafrique
 

Aminata Diouf(stagiaire)

Jeudi 24 Mars 2016 - 08:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter