Exploitation du gisement gazier de Saint-Louis : Kosmos Energy et BP signent un accord

Le groupe Kosmos Energy a annoncé aujourd’hui qu’elle a reçu l’approbation du gouvernement et a finalisé l’opération, déjà annoncée, avec BP au Sénégal. Dans un communiqué parvenu à la rédaction de PressAfrik.com, Kosmos Energy annonce avoir paraphé avec le géant britannique British Pétrolium (BP), un accord pour l’exploitation du gisement gazier au large de la frontière mauritanienne.



Exploitation du gisement gazier de Saint-Louis : Kosmos Energy et BP signent un accord
Selon les termes de l’accord, BP a acquis un intérêt de 49,99 % dans Kosmos BP Senegal Limited, notre société affiliée contrôlée, qui détient une participation de 65 % dans les Blocs de Cayar Offshore Profond et de Saint-Louis

Selon Andrew G. Inglis, le Président-Directeur Général de Kosmos Energy, a dit : « L’opération étant maintenant réalisée, Kosmos a hâte de travailler avec le Gouvernement du Sénégal et les partenaires, pour aller de l’avant avec la prochaine étape de notre programme de travaux, ce qui comprendra davantage de recherche dans les deux blocs, et en cherchant à produire le premier gaz à partir du projet Tortue d’ici 2021. », précise le communiqué.

Les intérêts effectifs dans les blocs au large du Sénégal sont à présent les suivants :
Intérêts Effectifs
Avant l’opération Après l’opération
Sénégal (Blocs Saint-Louis Offshore Profond et Cayar Offshore Profond)
BP 0 % 32,49 %
Kosmos Energy 60 % 32,51 %
Timis Corporation 30 % 25 %
Société des Pétroles du Sénégal (Petrosen) 10 % 10 %

Le communiqué souligne en outre qu’ « Après l’exercice en décembre 2016 d’une option d’acquérir une participation supplémentaire de cinq (5) pourcent auprès de Timis Corporation, en contrepartie d’une future prise en charge de coûts relatifs à un puits au  Sénégal.


Jeudi 23 Février 2017 - 14:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter