Exploitation sous prétexte d’éducation : HRW regrette la mendicité forcée des enfants




Après les longues détentions préventives notées par les américains dans nos prisons dans le rapport annuel du service d’Etat du pays de Barack Obama, place à l’exploitation des enfants. Ledit rapport intitulé « exploitation sous prétexte d’éducation : progrès mitigé  dans la lutte contre la mendicité forcée des enfants au Sénégal » sera présenté ce mercredi à 10 heures dans les locaux de la fondation Conrad Adenauer par  l’ONG Human Rights Watch (HRW). 


Défendant les droits de l'homme, HRW dont le siège est basé aux Etats-Unis et qui possède des bureaux dans de nombreuses métropoles tout autour du monde, s'engage sur le plan aussi bien international qu'individuel et vise à faire évoluer les mentalités ainsi que les lois de certains pays qui iraient à l'encontre de la Déclaration universelle des droits de l'homme, comme celles relatives à la liberté de la presse ou le travail des enfants. 


Mercredi 19 Mars 2014 - 10:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter