Explosion au quartier Larlé de Ouagadougou: un suspect interpellé

Cinq personnes sont mortes dans l'explosion mardi soir d'un dépôt illégal d'explosifs dans le quartier Larlé à Ouagadougou, a annoncé ce vendredi la gendarmerie burkinabè chargée de l'enquête. La gendarmerie affirme qu'un suspect a été interpellé. Il aurait déclaré avoir stocké une forte quantitié d'explosifs, sans doute destinés à la vente à des orpailleurs illégaux. La thèse de l'attentat ou d'un acte criminel a été définitivement écartée par les services de sécurité.



Vue aérienne de Ouagadougou. Wikimedia/kyselak
Vue aérienne de Ouagadougou. Wikimedia/kyselak

Quatre jours après l'explosion qui a secoué Ouagadougou, l’enquête avance. La gendarmerie vient d’annoncer l’arrestation d’un suspect. Le présumé coupable, dont l’identité n’a pas été dévoilée a reconnu avoir entreposé de façon illégale du matériel destiné aux orpailleurs dans une maison, selon le lieutenant Issa Paré, chargé de l’enquête.

C’est au cours d’une opération de prélèvement pour un client que l’accident serait survenu, faisant 5 morts et plusieurs blessés graves.

L’interpellation du propriétaire de l’entrepôt confirme la thèse de l’explosion accidentelle, écartant du coup, toute autre cause, notamment terroriste ou criminelle selon la gendarmerie nationale burkinabè.

Source : Rfi.fr



Samedi 19 Juillet 2014 - 03:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter