Explosion dans le centre culturel Amara, à Suruç, en Turquie, près de la frontière syrienne

► L'explosion est d'origine criminelle et il pourrait s'agir d'un attentat kamikaze. Selon le responsable local du DBP (pro-kurde) l'attentat aurait fait une cinquantaine de victimes mais le bilan est très incertain : les médias parlent d'une vingtaine de morts.
► Une délégation de 300 membres de la SGDF (Sosyalist Gençlik Dernekleri Federasyonu / Fédération des Associations des Jeunes Socialistes) donnait une conférence de presse sur le site avant de se rendre à Kobane, en Syrie.
► Une voiture piégée a également explosé de l'autre côté de la frontière, à Kobané en Syrie, mais




rfi.fr

Lundi 20 Juillet 2015 - 11:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter