Explosion dans une "fabrique d’armes"

Au moins deux personnes ont été tuées vendredi dans une explosion dans la capitale malienne Bamako.



Le mois dernier, un groupe lié aux combattants d'Al-Qaïda a revendiqué l'attaque d'une boîte de nuit
Le mois dernier, un groupe lié aux combattants d'Al-Qaïda a revendiqué l'attaque d'une boîte de nuit

Des sources locales indiquent que la détonation a eu lieu dans une maison située à Sirakoro près de Faladié, qui aurait été utilisée comme usine de fabrication d’armes.

L'une des victimes aurait été en train de fabriquer une bombe.

L'autre victime était un garde de sécurité.

Vigilance

A la suite de l'explosion, le consulat français à Bamako a envoyé un SMS aux ressortissants français du Mali les avertissant de se montrer ''extrêmement vigilants''.

Le mois dernier, un groupe lié aux combattants d'Al-Qaïda a revendiqué l’attaque d’une boîte de nuit à Bamako dans laquelle cinq personnes sont mortes, dont des ressortissants français et belges.


BBC Afrique

Vendredi 3 Avril 2015 - 18:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter