Exportation de produits sénégalais vers l’Europe : l’UE reçoit tout sauf les armes

Niveler la balance commerciale sénégalaise en renforçant l’exportation vers le marché européen, c’est la résolution prise par l’Union Européenne (UE) qui décide d’ouvrir ses frontières à 49 pays en développement dont le Sénégal, grâce à un nouveau système sans quotas, ni taxes dénommé TSA (Tout Sauf les Armes). Une plateforme appelée Export Helpdesk qui permettra à des pays comme le Sénégal qui exportent très peu de produits, de pouvoir transporter en Europe toutes leurs denrées sauf les armes et les munitions, et avec tous les droits de douane.



Exportation de produits sénégalais vers l’Europe : l’UE reçoit tout sauf les armes

 
Ce partenariat entre le Forum civil sénégalais et la Délégation de l’Union Européenne « doit mettre le commerce au service du développement », souligne le chef de la Délégation, Dominique Dellicour au cours d’une session d'information  sur la plateforme  Export Helpdesk tenue ce vendredi au siège de l’UE. L’objectif de ce système soucieux du déficit d’exportation de notre pays est de « renforcer cette gouvernance économique, améliorer la compétitivité du bloc de l’Afrique de l’Ouest », poursuit Mme Dellicour qui regrette que des pays comme le Sénégal ne bénéficient pas de leur statut, à savoir « l’absence de droits de douane ».
 
A cet effet, un service en ligne simple à utiliser est offert par l’UE aux commerçants, opérateurs économiques et  gouvernements. Il s’agira par ailleurs, de donner des contacts vis-à-vis des chambres de commerce européens, de fournir des réponses aux journalistes et autres acteurs du commerce dans le but de stimuler l’intérêt des exportateurs sénégalais, mais surtout de diversifier cette exportation. Toutes les informations nécessaires pour exporter sont désormais disponibles sur le site www.exporthelp.europa.eu.
 
 
 
 


Vendredi 22 Février 2013 - 16:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter