Expulsé du Pds, Fada annonce un congrès pour destituer les «faucons».

Modou Diagne Fada est et demeure au Parti démocratique sénégalais. Et ce même, même après son expulsion. Le président du conseil départemental de Kébémer qui avait réuni ses partisans à son domicile à «Sacré-Cœur» annonce la tenue prochaine d’un congrès pour procéder à certaines réformes dans ce parti.



Expulsé du Pds, Fada annonce un congrès pour destituer les «faucons».
Modou Diagne Fada continue de défier le Parti démocratique sénégalais. En effet, même exclu, le président du Conseil départemental de Kébémer informe qu’il va convoquer le congrès du Parti démocratique sénégalais (Pds) : «L’article 14 nous donne la possibilité de convoquer le congrès du Pds, et nous allons le faire. Si nous arrivons à mobiliser les 2/3 des fédérations, nous avons la majorité avec nous pour un congrès. C’est largement à notre portée. Nous allons entreprendre une tournée nationale de sensibilisation des militants», déclare-t-il.

Cependant, le président contesté du groupe parlementaire des Libéraux et Démocrates écarte toute équivoque, en ce qui concerne les objectifs de ce congrès : «Nous ne contestons pas Me Abdoulaye Wade. S’il veut rester Secrétaire général national du parti, nous allons le reconduire. Mais pour le reste du bureau, nous allons procéder à des changements. Le poste de Coordonnateur général du parti ne sera plus désigné mais voté», informe-t-il. Et de préciser : «le combat, ce n’est pas entre Me Abdoulaye Wade et Modou Diagne Fada, mais entre les réformateurs et les partisans du statuquo». 

Ousmane Demba Kane

Lundi 19 Octobre 2015 - 08:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter