FC Barcelone : Avec Luis Enrique, Lionel Messi (Barça) pourrait jouer meneur de jeu

Lionel Messi positionné en numéro 9, c’est peut-être de l’histoire ancienne. D’après Mundo Deportivo et la plupart des quotidiens catalans, Luis Enrique envisage de faire jouer l’Argentin au poste de meneur de jeu, en 10, afin qu’il dicte le jeu du FC Barcelone.



La révolution Luis Enrique est en marche au Barça. Depuis sa nomination sur le banc catalan le 19 mai dernier, le technicien espagnol a promis des changements. Pas des petites retouches, mais des modifications tactiques majeures. Le fameux 4-3-3 qui a accompagné le club blaugrana dans tous ses succès lors des dernières années pourrait être modifié et même remplacé par d’autres schémas tactiques.
Pas question non plus de briser certaines traditions catalanes. Luis Enrique veut utiliser les mêmes ingrédients que le Barça version Pep Guardiola. A savoir, la pression sur le porteur du ballon, favoriser les mouvements rapides, s’accaparer la possession de balle et multiplier les permutations entre les joueurs. Mais pas forcément dans un 4-4-3 à la sauce barcelonaise. Selon Mundo Deportivo, l’entraîneur des Blaugrana souhaite faire évoluer la position tactique de Leo Messi. La pointe de l’attaque, la position dite du "faux 9", ne seront peut-être pas abandonnées mais l’ancien joueur de la Roja envisage d’installer la Pulga dans un rôle de meneur de jeu où il aurait les clés du jeu catalan. Ça promet.

Solution numéro 1 : Messi en soutien de Neymar et Suarez (4-4-2 diamant)

Au cours des dernières années, Lionel Messi a fait exploser les statistiques quand il s’est retrouvé à la pointe de l’attaque du club espagnol. Depuis la saison 2009-2010, la Pulga a inscrit au moins 40 buts à chaque exercice. C’est énorme. Mais le crack argentin a aussi des chiffres hallucinants en ce qui concerne les passes décisives (112 passes décisives en 5 saisons, soit environ 22,5 par an). Pour Luis Enrique, ces données ne sont pas négligeables, elles sont même d’une importance capitale. L’ancien coach de la Roma envisage de faire reculer Messi d’un cran afin de lui offrir un poste de milieu offensif où il développerait encore plus ses qualités de passeur dans un 4-4-2 en diamant. Dans cette configuration, le numéro 10 catalan aurait la mission d’alimenter Luis Suarez (quand il aura fini de purger sa suspension) et Neymar en bons ballons afin de les mettre en bonnes conditions pour marquer.
Mais le technicien barcelonais ne compte pas limiter Messi à un seul rôle. Luis Enrique veut voir le capitaine de l’Albiceleste prendre plus de responsabilités dans la construction du jeu du Barça. A l’instar de Xavi et Iniesta lors de ces dernières années. Le nouvel entraîneur du club catalan aimerait que Messi s’appuie sur sa vista pour éclairer le collectif barcelonais tout en continuant à en faire un joueur efficace devant les buts.
Barça solution 1 Messi numéro 10

Solution numéro 2 : Suarez seule en pointe, Neymar ailier gauche, Messi milieu offensif (4-2-3-1)

Le 4-2-3-1 est aussi une possibilité qu’étudierait Luis Enrique pour la saison prochaine. Le 4-4-2 en diamant a son charme et ses points forts mais il aussi des défauts. L’absence de milieux latéraux et la présence d’un seul véritable milieu défensif à la récupération peuvent perturber l’équilibre d’une équipe. Avec le 4-2-3-1, Mascherano et Busquets pourraient former une ligne difficilement franchissable devant la défense. Un premier rideau solide, dissuasif et particulièrement efficace dans un rôle de sentinelle.
Pour le reste, place aux artistes. Neymar retrouverait un poste de milieu gauche (ou ailier gauche), le même rôle qu’il occupait avec le Brésil durant la Coupe du monde 2014. Un poste où sa vitesse, sa percussion et ses dribbles font des ravages. A droite, Iniesta (ou Rakitic) pourrait favoriser les combinaisons et faire les différences à coups de passes ou d’exploits techniques dont il a le secret. Ce qui laisserait une place à Messi dans l’axe, en 10, où toutes ses qualités seraient utilisées au cœur de l’action. Dans ce dispositif tactique, Luis Suarez occuperait le poste de numéro 9. Une aubaine pour l’attaquant uruguayen qui ne devrait pas manquer de ballons exploitables.
Toutes ces options tactiques n’ont qu’un but : faire du FC Barcelone une équipe aux multiples solutions, imprévisible et terriblement difficile à manœuvrer. Luis Enrique a les moyens de mettre ses plans à exécution. Pour lui, le replacement de Messi au poste de meneur de jeu bonifierait tout le collectif blaugrana. Une hypothèse qu’il ne manquera pas de vérifier.
Barça solution 2 Messi milieu offensif

eurosport.fr

Lundi 21 Juillet 2014 - 16:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter