FC Barcelone : Messi réclame une clause de départ

Dans les prochains mois, Lionel Messi devrait prolonger son contrat avec le FC Barcelone. Mais l'Argentin souhaite y inclure une clause qui lui permettrait de quitter le club à tout moment pour rejoindre son club de cœur, Newell's Old Boys.



FC Barcelone : Messi réclame une clause de départ
Si Lionel Messi n'envisage pas encore de quitter le FC Barcelone, l'international argentin prévoit l'avenir. Il veut faire inclure une clause particulière dans son contrat qui lui permettrait de quitter le club catalan à n'importe quel moment.

Messi prépare son départ

Arrivé à 13 ans au centre de la Masia en provenance de Rosario, en Argentine, Lionel Messi préparerait-il son retour vers la cité qui l'a vu venir au monde et qu'il porte dans son coeur? C'est en tout cas le sens d'une clause que «La Pulga» aurait exigé dans le prochain contrat qu'il signera avec le FC Barcelone. 

Un retour vers Rosario en 2018?

D’après Diario Gol, les termes de cette clause sont assez claires et concerne un éventuel départ de Messi pour un autre club. Mais pas n'importe quel club puisque la destination ne pourrait être que les Newell’s Old Boys, là où tout a commencé pour lui à l’âge de six ans. Interrogé cet été sur la possibilité de le voir revenir à Rosario, le président du club argentin s’était d’ailleurs montré particulièrement optimiste, expliquant qu’il espérait accueillir Messi après la Coupe du monde 2018. Le quintuple Ballon d'Or aurait alors 31 ans. De quoi profiter pleinement des talents de la star argentine.

Prolongation prévue cet hiver

On n'en est bien sûr pas là et la signature de sa prolongation de contrat (sa 8e depuis ses débuts professionnels) n'est pas prévue avant le début de l'année prochaine. Josep Maria Bartomeu, le président du club catalan a le temps d'y réfléchir : « Messi a encore deux ans de contrat et on va bientôt s’occuper de sa prolongation, on parlera avec lui, mais avant on s’occupera de celles de Suarez ou de Rakitic. L’important c’est que l’effectif soit compétitif », confiait-il ainsi fin août.

tf1.fr

Mardi 11 Octobre 2016 - 12:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter