FC Barcelone : Neymar atteint un premier sommet

À peine deux ans après son arrivée en Liga, voilà Neymar sur le point de disputer son 100e match sous le maillot du Barça. Arrivé avec tambours et trompettes en 2013, c'est tout tranquillement que le Brésilien veut désormais voir plus grand.



Arrivé à l’été 2013 au FC Barcelone, Neymar disputera ce samedi après-midi (16h) sur la pelouse du FC Séville son 100e match sous le maillot blaugrana. Arrivé contre une somme record, sujet à une longe controverse qui l’a rattrapé lui, son père ainsi que le Barça, allant jusqu’à causer la démission du président d’alors, Sandro Rosell, le prodige brésilien a également dû faire face à une pression et une montée en responsabilité inédite. Ajoutez à cela un Mondial 2014 extrêmement pénible à vivre et une Copa América 2015 qui l’a vu lourdement sanctionné, et vous obtenez un joueur marqué.

Et alors que le début de saison du club catalan où il officie est clairement en demi-teinte, pour ne pas dire plus, l’international auriverde se raccroche à n’importe quel petit détail pour trouver motif à positiver, comme on le sent au fil de l’entretien accordé ce samedi àSport. Sa suspension avec le Brésil ? « Ça me rend triste car je veux toujours apporter à ma sélection. [...] Mais je me console en me disant que rester à Barcelone me permet de peaufiner ma condition physique. » D’autant qu’avec la blessure de Lionel Messi, Luis Suarez et lui-même sont davantage attendus. Mais encore une fois, il s’accommode sans sourciller de la situation : « Je ne sais pas combien de temps il lui faudra pour revenir, l’important est qu’il se repose et se ne blesse plus », explique-t-il.

Après tout pourquoi s’en faire, quand, de son propre aveu, le Barça compte « des joueurs qui sont des cracks au niveau mondial, des joueurs qui font des différences sur le terrain et permettent à cette équipe à ne pas se fixer de limite. » Ambitieux, Neymar sait pertinemment qu’il fait partie des leaders, notamment techniques, de cette équipe catalane, et l’apparition de son nom parmi les 59 candidats au FIFA Ballon d’Or 2015 de le réjouir : « Je suis très content d’en faire partie, au milieu de tous ces joueurs, mais maintenant j’aimerais continuer de faire en sorte d’être toujours un peu plus haut dans la hiérarchie », lâche le Brésilien. Car s’il y a bien un élément à pouvoir espérer rompre l’hégémonie de Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, qui s’accaparent tous les globes dorés à tour de rôle depuis maintenant sept ans, c’est bien lui...

Source : Footmercato



Samedi 3 Octobre 2015 - 12:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter