FC Barcelone : les Catalans euphoriques après le Clasico

En Catalogne, l'ambiance est beau fixe. L'humiliation infligée au Real Madrid lors du Clasico (4-0) nous a laissé certaines déclarations savoureuses.



C’était à prévoir. C’est un Luis Enrique rayonnant qui s’est présenté en conférence de presse après la large victoire de ses protégés hier soir« Ce triomphe est délicieux. C’est un match mémorable. C’est l’ennemi juré en face. On a les mêmes objectifs. Et c’est encore mieux quand on est aussi supérieurs », a confié l’entraîneur du Barça. Interrogé sur les performances individuelles de certains de ses joueurs, l’Asturien n’a pas tari d’éloges à l’égard d’Andrés Iniesta, sorti sous l’ovation du Bernabéu : « C’est un patrimoine de l’humanité. Nous avons la chance d’avoir un joueur unique, qui a des yeux dans le dos et qui est au service de l’équipe ». Des louanges plutôt méritées, puisque le buteur de la finale du Mondial 2010 a offert un véritable récital hier soir.

L’ancien international catalan a aussi eu quelques mots doux pour Sergi Roberto : « c’est le joker de l’équipe. Il peut jouer partout. Il ne perd pas le ballon, il a de la qualité, une bonne conduite de balle, il arrive facilement dans les derniers mètres et il fait beaucoup d’efforts. Il peut devenir un très grand joueur »Le milieu de terrain est l’une des bonnes surprises de la saison, et son match contre le Real Madrid lui a permis d’entrer définitivement dans le cœur des supporters blaugranas. Une excellente nouvelle pour le coach asturien, qui voit son équipe renforcée avec un joueur que personne n’attendait en début de saison.

Du côté des joueurs, les discours sont similaires. « Ce n’est pas simple de jouer ici, mais nous avons changé l’histoire du Barça et j’ai pu le vivre en première personne. Sur les dernières années ont les as bien plus battu que l’inverse. Que la série continue », c’est enflammé Sergio Busquets en zone mixte. Même ton chez son coéquipier Jordi Alba, qui explique qu’ils avaient tous « envie de marquer le 5e but », pendant que Josep Maria Bartomeu, président du club blaugrana, a incité les joueurs et supporters à « profiter de l’instant présent ». Des fans culés qui n’ont de toute façon sûrement pas attendu le feu vert de leur président pour fêter la correction infligée au rival madrilène...

Source : Footmercato



Dimanche 22 Novembre 2015 - 10:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter