FIDAK 2015 : Le PM Mouhammad B. Dionne invite à intensifier les échanges commerciaux intra-africains

L’intensification des échanges entre les pays africains constitue à la fois un ‘’défi et une opportunité’’ pour les pays africains et la foire de Dakar en est une parfaite illustration, a déclaré samedi à Dakar M. Mahammad Boun Abdallah Dionne Premier ministre du Sénégal venu présider l’ouverture officielle de la 24ème édition de la Foire internationale de Dakar (FIDAK). Cette année c’est le Cameroun qui est à l’honneur, avec comme thème « Facilitation des échanges et développement régional : défis et opportunités ».



FIDAK 2015 : Le PM Mouhammad B. Dionne invite  à intensifier les échanges commerciaux intra-africains
Parlant du thème le Premier ministre Mouhammad Boun Abdallah Dionne  a indiqué qu’il est « L’expression d’une volonté de corriger une situation à bien des égards peu enviable pour notre continent ». D’après M. Dionne les performances en matière d’échanges intra-africains sont encore très modestes.
« Alors que le volume des échanges intra-asiatique et intra-européens tourne respectivement autour de 52% et 68%, celui des échanges intra-africains peine à franchir le seuil des 12% », explique Dionne Il poursuit, estimant que 11 des pays où le coût des exportations est le plus élevé dans le monde sont situés en Afrique (dont un en Afrique de l’Ouest et six en Afrique Centrale).

Revenant sur le choix porté sur le Cameroun comme invité d’honneur de la 24ème FIDAK, M. Dionne estime que ce choix est justifié par les liens fraternels et d’amitié qui ont toujours existé entre les deux peuples. « Le Sénégal et le Cameroun partagent un commun vouloir de voir le continent africain s’émanciper et emprunter la voie de l’émergence ».
Les deux pays entretiennent des relations historiques d’échanges qui portent sur d’importants produits comme le bois, les produits de beauté et pharmaceutiques, les poissons et crustacées, les pièces de rechanges automobile, le tabac etc. « Ces échanges mutuellement bénéfiques devront se fructifier et s’intensifier à la faveur de cette FIDAK haut lieu de rencontres d’affaires et de promotion commerciale », a-t-il encore dit.

En 2014, la balance commerciale entre les deux pays était excédentaire en faveur du Sénégal qui a exporté des marchandises pour un montant de 35 milliards FCFA et importé en retour 28 milliards FCFA. Cette  24ème FIDAK prend fin officiellement  le 20 décembre prochain.

Khadim FALL

Dimanche 6 Décembre 2015 - 10:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter