FONSIS et le privé national relancent le Club Med

Pour la relance de ses activités touristiques le Club Med va construire un village touristique dans le domaine de Nianing pour un coup global de 41,5 milliards de FCfa. Le complexe aura une capacité d’accueil de 860 lits commerciaux. Il sera érigé sur l’ancien site de l’ex club Aldiana, sur une superficie de 30 hectares et qui sera fonctionnel pendant toute l’année.



Essentiellement porté par des investissements sénégalais à hauteur de 65% du capital, ce projet va générer plus de 1000 emplois, dont 400 directs, pour un cout global  de plus de 41,5 milliars de nos francs. Point saillant du Plan Sénégal émergent, la signature du protocole d’accord entre les parties  s’est passée aujourd’hui à la primature.
 
Elle a réuni le Club Méditerranée (Club Med), la Société de vacances Cap Skiring SA, la Caisse des Dépôts et Consignations du Sénégal, et le Fonds Souverain d’Investissements Stratégiques  (Fonsis). Ces deux dernières structures sont actionnaires dans cet ambitieux projet de relance d’un secteur très mal en point et dont les autorités tentent de relever avec le Plan Sénégal émergent.  

Khadim FALL

Vendredi 21 Août 2015 - 17:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter