Face à la Crei : Tahibou Ndiaye doit s'armer de patience



Face à la Crei : Tahibou Ndiaye doit s'armer de patience
On va tout droit vers un renvoi du procès de Tahibou Ndiaye. L'ancien directeur du cadastre devait faire face aux juges de la Crei le 3 novembre prochain. Mais, selon des sources proches du dossier, l'affaire sera forcément renvoyée.
« Peut-être que ce sera un renvoi sine die, peut-être aussi qu'ils vont fixer la date. Mais ce qui est sûr, c'est que le procès sera renvoyé », souffle une source. Selon L'As, le juge Henry Grégoire Diop et ses conseillers sont actuellement occupés avec le dossier Karim Wade qui est loin d'être terminé.
Donc, l'hypothèse, c'est que la Cour suspende d'un jour le dossier de Karim Wade pour renvoyer le dossier de Tahibou avant de reprendre le procès de l'ancien ministre de la Coopération internationale, non moins fils de l'ancien chef de l'Etat Me Wade.


Jeudi 30 Octobre 2014 - 09:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter