PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Face au Conseil de discipline du Pds: Farba Senghor persiste et lance…

Farba Senghor est sorti de son face-à-face avec le Conseil de discipline plus revigoré que jamais. En effet, faisant face à Abdoulaye Faye pour ses accusations contre Oumar Sarr, le chargé de propagande a déclaré qu’il ne serait jamais sanctionné au vu de la véracité de ses propos.



Face au Conseil de discipline du Pds: Farba Senghor persiste et lance…
 «J’ai dit que j’assume tout ce que j’ai dit à la presse jusque là. Mais je ne le dis pas contre Abdoulaye Wade, ni contre son œuvre». Ces propos sont de Farba Senghor à la sortie de son audition par le Conseil de discipline du Parti démocratique sénégalais (Pds).

Le chargé de la propagande des libéraux faisait face à Abdoulaye Faye, pour répondre des virulentes sorties contre le coordonnateur national du Pds en l’occurrence Oumar Sarr à qui il reproche de ne pas avoir l’envergure nécessaire pour diriger la formation libérale en l’absence de Me Wade, leur secrétaire général et de leur candidat à la prochaine élection présidentielle, Karim Wade.

Poursuivant, l’ancien ministre sous Wade explique que les déclarations qui lui ont valu cette convocation avaient été prononcées dans le but de rendre plus perforant leur parti en faisant savoir au maire de Dagana qu’il ne pouvait pas, avec son clan, gérer leur parti, écartant du coup les autres responsables.

Sur les conclusions du Conseil de discipline, le responsable libéral martèle : «Je ne serai jamais sanctionné parce qu’il y a eu une compréhension parfaite entre nous. Ils ont dit que tout ce que j’ai dit, à 90%, était vrai. Mais que je ne devais pas le dire dans la presse».

Néanmoins, M. Senghor qui a réaffirmé sa position d’éternel «Wadiste », a déclaré à l’endroit de Oumar Sarr que:  «s’il rectifie et se met sur la ligne droite, Farba Senghor l’accompagnera et le portera tout haut».                                   

Ousmane Demba Kane

Vendredi 13 Janvier 2017 - 08:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter