Facilité financière: Pour 45 Milliards, l’Etat et la SAR se tirent dessus



Facilité financière: Pour 45 Milliards, l’Etat et la SAR se  tirent dessus
La Société Africaine de Raffinage (Sar) est très remontée contre l’Etat du Sénégal suite à la ponction de 26 Milliards de FCFA que ce dernier a effectué sur les 45 Milliards octroyés par Ecobank.

Pour expliquer cette situation «les autorités étatiques soutiennent que la Sar leur doit de l’argent». Le journal l’As, dans sa livraison du jour, explique que: «la SAR, en proie à de sérieuses difficultés financières, devait procéder à sa restructuration financière en renflouant sa trésorerie» Et de rappeler que cette facilité financière serait obtenue dans le cadre de la mise en œuvre du Plan de restructuration du secteur de l’énergie». La même source de faire comprendre que cette facilité financière «devait permettre à la Sar d’appuyer ses créances de 26 Milliards de FCFA vis-à-vis de ses clients».

Tapa Tounkara (Stagiaire)

Mardi 27 Septembre 2011 - 12:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter