Fadel Gaye –déguerpissement à Petersen : «J’ai une lecture à deux niveaux sur cette situation»

Fadel Gaye est d’avis qu’on ne doit pas occuper l’espace publique de façon illégale. Mais il conseille aussi au maire de recourir aux forces de l’ordre, en cas de besoin, en lieu et place des jeunes qui n’ont pas vocation d’assumer cette charge.



Fadel Gaye –déguerpissement à Petersen : «J’ai une lecture à deux niveaux sur cette situation»
 «Le maire de Dakar a pour mission, entre autres, de mettre de l’ordre dans l’occupation géographique de sa ville. Il est dans son droit, il est dans son rôle. Et il a été élu aussi pour cela. Nous sommes tous d’accord que l’occupation illégale de nos espaces publiques pose un problème à la ville de Dakar. Il faut forcément trouver une solution et le maire est dans son rôle». Ces propos sont de Fadel Gaye, ancien maire de Dakar-Plateau qui se prononçait sur le conflit qui oppose les marchands ambulants au maire de cette commune.

Néanmoins, Fadel Gaye juge la méthode utilisée  non conventionnelle : «Je voudrais juste lui donner un conseil : c’est qu’à l’avenir,  ce genre d’opérations se fassent sous l’encadrement des forces de l’ordre. Ce sont les seules personnes habilitées à porter une violence légale, mais on ne peut pas prendre des jeunes qui n’ont pas de formation de police  et leur demander de faire de telles opérations. Et c’est ça qui souvent entraine des débordements», a-t-il confié sur les ondes de la Rfm.

L’ancien maire qui lance un appel au calme aux deux partis, imputent cette situation à l’Etat, qui transfère des compétences aux communes sans les faire accompagner de moyens pour l’exercer.

Ousmane Demba Kane

Mardi 16 Juin 2015 - 13:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter