Famille disparue à Orvault : le beau-frère avoue les quatre meurtres

Placé en garde à vue depuis dimanche matin, le beau-frère de Pascal Troadec a avoué avoir tué les quatre membres de la famille Troadec. Il aurait invoqué un différend lié à un héritage mal partagé.



Famille disparue à Orvault : le beau-frère avoue les quatre meurtres
Incroyable dénouement dans l’affaire de la famille disparue à Orvault (Loire-Atlantique) depuis le 16 février. Le beau-frère de Pascal Troadec, le mari de sa sœur, a admis cette nuit avoir tué les quatre membres de la famille. Selon une source proche de l’enquête, il aurait évoqué comme mobile un héritage mal partagé. Reste à connaître le mode opératoire et surtout la localisation des corps de Pascal, Brigitte et leurs enfants, Sébastien 21 ans et Charlotte 18 ans.
 
Le rôle éventuel de la sœur de Pascal Troadec doit également être déterminé. Selon une source proche de l’enquête, elle est pour le moment murée dans le silence.
 
Le beau-frère et sa femme avaient été entendus pendant près de 21 heures dès le début de l’enquête. A ce moment-là, le beau-frère avait évoqué les tensions et jalousies entre les deux couples en raison d’histoires d’argent. Il avait également indiqué ne plus avoir vu la famille depuis plusieurs années. Or, rapidement, les enquêteurs ont découvert des traces de son profil génétique à la fois dans la maison d’Orvault mais aussi dans la voiture du fils, Sébastien. Cuisiné sur ces faits, l’homme a finalement dû avouer son implication dans la disparition de la famille. Il devrait être bientôt présenté à un juge en vue de sa mise en examen. Une information judiciaire a été ouverte contre X pour homicides volontaires, enlèvements et séquestrations.
 
 

yahoo.fr

Lundi 6 Mars 2017 - 12:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter