Farba Ngom sur le départ de Yakham Mbaye de l'Apr : "La Première dame ne mène pas de combat par procuration"

Yakham Mbaye pense que son éviction du Gouvernement est le résultat d'un complot ourdi par des faucons du Palais, dont le Vice-président de la "Fondation Servir le Sénégal" qui aurait raconté à la première Dame des contrevérités sur lui. Le griot attitré du président Farba Ngom a pris la défense de Marème Faye Sall



Dans un large entretien avec le journal L'Observateur, le député-maire de Agnam s'est exprimé sur le cas Yakham Mbaye, qui a claqué la porte de l'Alliance pour la République (Apr), après avoir été balayé par le dernier remaniement du Gouvernement. L'ancien Secrétaire d'Etat chargé de la Communication du Palais accuse un certain Alioune Sall, vice-président de la Fondation Servir le Sénégal, de l'avoir mis en mal avec la Première Dame, qui a précipité sa chute. Mais pour Farba Ngom, Marème Faye Sall n'est pas du genre à mener des combats par personnes interposées.
"Je ne défends personne. Parce que je ne connais ni les tenants ni les aboutissants de cette histoire. Mais je connais assez la Première dame pour savoir que quelqu'un ne peut le mettre en mal aussi facilement avec une autre personne. Elle n'est pas du genre à se laisser influencer par qui que ce soit. Comme tout être humain, il peut arriver qu'il ait des problèmes avec quelqu'un, mais elle les règle directement avec cette personne. Je ne l'ai jamais vu mener un combat par procuration", a-t-il déclaré
 

AYOBA FAYE

Mercredi 13 Septembre 2017 - 10:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter