Fatick: de nouveaux bacheliers placés en garde-à-vue

Mécontents de leur non orientation, ces bacheliers ont stoppé les cours au lycée Coumba Ndoffène Diouf avant de décréter un mot d’ordre de grève de 48 heures. Devant une telle situation, le proviseur du lycée a saisi la police qui a procédé à leur arrestation.



Ces nouveaux bacheliers ont passé leur première nuit à la police de Fatick. Une dizaine, ils sont mécontents de ne pas être orientés à l’université. Ils ont préféré faire sortir les élèves du lycée Coumba Ndoffène Diouf et du CEM Khar Ndoffène Diouf de Fatick, ce mardi.

Ils précisent avoir procédé ainsi pour attirer l’attention des autorités sur leur sort. Ils ont même décrété un mot d’ordre de 48 heures non renouvelables. Un comportement qui n’a pas plu au Proviseur du lycée qui a saisi du coup la police.
 
A la police ce matin, le correspondant de radio Sénégal signale que les auditions sont en cours. 


Mercredi 22 Mars 2017 - 14:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter