Fatick : deux hommes se pendent



Fatick : deux hommes se pendent
Il s’agit de deux hommes qui ont une macabre idée. Celle de se retirer dans les champs et mettre fin à leurs jours par pendaison. Les horribles faits se sont produits entre Khondiogne (Ndiosmone) et Ngalagne (Niakhar). Ce qui remet la région de Fatick sous les projecteurs après la frénésie des accidents de la route qui y a fait pas moins de 52 blessés entre jeudi et vendredi derniers.

 
En effet, un homme domicilié au village de Khondiogne (près de Ndiosmone) et un autre, qui habite Ngalagne Cob (Niakhar), se sont donné la mort par pendaison, respectivement lundi et mardi. Tous les deux, renseignent l’APS, se sont retirés dans les champs, pour mettre fin à leurs jours.

 
L’homme, qui s'est pendu à Ngalagne Cob, était âgé de 30 ans et n’aurait plus ses facultés mentales. Lundi, un habitant de Khondiogne s'est lui aussi donné la mort. Agé d’une vingtaine d’années, il s'est pendu dans les champs de cette localité située près de Ndiosmone. La gendarmerie a ouvert une enquête pour déterminer les causes de ces morts.


Mercredi 8 Octobre 2014 - 11:48



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter