Fatou Sarr Sow-Abdou Diouf : «C’est quand même curieux qu’un ancien Président.. »

Fatou Sarr Sow s’interroge sur les rumeurs selon lesquelles, l’ancien président de la République Abdou Diouf travaillerait pour un rapprochement entre le Parti socialiste (Ps) et Macky Sall. Cette situation démontre d’après la sociologue, qu’il y a une «profonde crise au sein du Parti socialiste (Ps).



Fatou Sarr Sow-Abdou Diouf : «C’est quand même curieux qu’un ancien Président.. »
Fatou Sarr Sow s’est interrogée sur la situation qui prévaut au sein du Parti socialiste. Ce qui l’a fait réagir aux rumeurs qu’Abdou Diouf, l’ancien président de la République travaillerait pour un soutien du Ps à Macky Sall. «C’est quand même curieux qu’un ancien Président, qui avait dit qu’il prenait sa retraite politique, et, la retraite politique pour nous, elle est totale, revienne», déclare-t-elle. Et de s’interroger : «Mais maintenant quels sont ses intérêts à lui qui font qu’il veuille redescendre dans cet espace ?». Et de poursuivre sur les ondes de sud fm : «Quoi qu’il en soit, cela montre qu’il y a une profonde crise au sein du Parti socialiste, mais il faut faire confiance à la vitalité de ce parti, à son expérience et sa sagesse. Selon leurs dires, c’est un parti très démocrate, dans la mesure où toutes les décisions sont prises par vote et à bulletin secret. Donc ils auront le candudat que la base aura désigné».

Mais cette crise est de l’avis de Fatou Sarr Sow, loin de perturber la quiétude du Parti socialiste : «Au regard de ce qu’ils sont en train de montrer, je crois qu’ils vont ménager l’intérêt de leur parti. Parce que si c’était d’autres formations plus récentes que nous avons connu, chacun serait parti de son côté. Ce sont des gens qui ont une certaine maturité et un sens de la responsabilité historique de conserver l’unité de leur parti parce que dans uns scission, ils ne gagneront pas. Il y aura certainement un gagnant parmi eux mais le parti, celui de Senghor perdra», a-t-elle affirmé.

Ousmane Demba Kane

Dimanche 26 Juillet 2015 - 15:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter