Fausse monnaie mise en circulation à Ziguinchor: le Promoteur face au Procureur, ce vendredi



C’est ce 17 octobre que l’affaire a éclaté après la descente de la gendarmerie au quartier Néma 2 précisément au domicile du Chef de quartier. Sur place, une liste d’adhérents de la Société Fiduciaire d’Appui au Développement Local (SOFADEL), société qui a homologué et fabriqué ces billets mis en circulation dans la région depuis quelques semaines et dénommés Sen khaliss (votre argent), expliquent les documents lus par le correspondant de la Rfm. Le promoteur (Michel) et un de ses collaborateurs Ndiaga Fall ont été entendus, ce mercredi par les limiers de la gendarmerie de Néma avant d’être placés en garde-à-vue.
 

C’est hier jeudi que le principal cerveau a été présenté devant le Procureur de la République mais ce dernier a bénéficié d’un retour de parquet. Aujourd’hui vendredi, il sera fixé sur son sort, renseigne une source judiciaire qui ajoute que sur chaque billet de Sen khaliss figure Valdiodio Ndiaye, symbolisant ainsi le désir des promoteurs de réaliser l’indépendance économique et l’autonomie de la SOFADEL. Un F CFA égal un Sen khaliss sur les documents alors que la BCEAO (Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest) avait déjà émis un avis défavorable. 


Vendredi 23 Octobre 2015 - 13:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter