Faux et usage de faux : 2 ans de prison requis contre Assane Ndiaye

Le Procureur Lamine Mbengue a requis la peine deux (2) ans, dont six (6) mois fermes à l’encontre du promoteur et du lutteur Mame Balla Cissé, hier, mercredi. Ces derniers sont poursuivis pour faux et usage de faux à fin d’obtenir un visa d’entrée aux Etats-Unis.



Faux et usage de faux :  2 ans de prison requis contre Assane Ndiaye
Dans cette même affaire jugée hier, les autres mis en causse, Frazier, Massamba Ndoye et Ahmadou Gaye risquent une peine de trois (3) mois ferme. Le pool d’avocats des prévenus dont Me Lénine Sow, Me Mbengue et Me Bamba Cissé ont introduit un demande de mis en liberté provisoire. Mais le maître des poursuites a refusé de leur accorder la liberté provisoire. Selon nos confrères du « Populaire », le procès est mis en délibéré jusqu'à demain.

Pour rappel, le promoteur Assane Ndiaye, les lutteurs Mame Balla Cissé, El Hadji Cogna Ndoye alias Frazier, Massamba Ndoye, et le gérant de Boulangerie, Ahmadou Gaye, comparent devant le tribunal des flagrants délits pour association de malfaiteurs, d’escroquerie de faux et usage de faux. En vue de préparer leur combat, les lutteurs ont pris l’habitude d’émerger aux Etats-Unis pour se muscler. 


Jeudi 10 Juillet 2014 - 13:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter