Faux et usage de faux au visa : Fin de calvaire pour Assane Ndiaye qui recouvre la liberté ce vendredi



Faux et usage de faux au visa : Fin de calvaire pour Assane Ndiaye qui recouvre la liberté ce vendredi
Le promoteur de lutte peut pousser un ouf de soulagement. Pas plus tard qu’avant-hier le procureur avait requis pas moins de deux (2) ans de prison dont six (6) mois fermes contre lui et ses complices mais le verdict est tombé ce matin. Assane Ndiaye recouvre la liberté. Le délibéré attendu ce vendredi est tombé. Le Tribunal de Dakar a retenu deux (2) ans de prison avec sursis.


Le promoteur de lutte a été arrêté suite à une plainte de l’ambassade des Etats-Unis pour faux en écriture privée, association de malfaiteurs et escroquerie au visa. Son pool d’avocats dont Me Lénine Sow, Me Mbengue et Me Bamba Cissé avaient introduit un demande de mis en liberté provisoire qui a été refusée avant-hier mais accepté ce vendredi. Fin de calvaire pour le promoteur et ses complices des lutteurs la plupart, Mame Balla Cissé, El Hadji Cogna Ndoye alias Frazier, Massamba Ndoye, et le gérant de Boulangerie, Ahmadou Gaye. 


Vendredi 11 Juillet 2014 - 14:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter