Lors de son entretien accordé à L’Équipe ce matin, Nabil Fekir a dévoilé qu’il choisissait la France comme future sélection nationale. Mais selon Didier Deschamps, le jeune Lyonnais en aurait trop dit au quotidien sportif, le sélectionneur des Bleus aurait jugé « déplorable » la communication du Franco-algérien selon son entourage cité par l’AFP.
 
Pour rappel, l’attaquant lyonnais avait dévoilé au média les raisons de son choix pour la France plutôt que l’Algérie après avoir discuté avec le patron de l’équipe de France. « (Il) s’est montré très convaincant, a notamment souligné l’attaquant de l’OL. Il m’a dit qu’il comptait sur moi, que j’étais un joueur intéressant. »