Fenerbahçe reprend la competition

Le club de football turc de Fenerbahçe reprend officiellement jeudi soir la compétition.



Le club de football turc de Fenerbahçe reprend officiellement jeudi soir la compétition, près de deux semaines après l'attaque au fusil qui avait visé le bus transportant son équipe et suscité l'indignation dans toute la Turquie.
La formation d'Istanbul, qui refusait de jouer depuis l'incident, a finalement décidé d'affronter en soirée, devant son public, le club de Mersin (sud) en quart de finale retour de la coupe de Turquie (victoire de Fenerbahçe 2-1 à l'aller).
"Au vu des garanties formulées par les plus hautes autorités de l'Etat, la direction du club de Fenerbahçe Sports a décidé à l'unanimité (...) de reprendre sa participation aux compétitions de la Super Ligue", a-t-elle annoncé dans un communiqué.
Selon le programme de la Fédération turque de football (TFF), Fenerbahçe fera également son retour en championnat lundi soir contre Bursaspor.
La TFF avait suspendu une semaine le championnat après l'incident visant Fenerbahçe.
Le président turc Recep Tayyip Erdogan avait reçu dimanche dernier tous les capitaines des équipes du championnat de Turquie. 
Le 4 avril au soir, le bus qui transportait les joueurs de Fenerbahçe avait essuyé plusieurs coups de fusil alors qu'il roulait près de Trabzon (nord-est) sur une autoroute après la victoire du club sur la pelouse de Rizespor (5-1). Le chauffeur du bus avait été sérieusement blessé au visage.
Deux jours plus tard, la direction du prestigieux club stambouliote, l'un des plus titrés du pays, avait annoncé qu'elle renonçait à jouer "tant que les circonstances de cet incident (n'auraient) pas été éclaircies".
Deux suspects ont été rapidement arrêtés et présentés à la justice mais ils ont été remis en liberté sous contrôle judiciaire après que des analyses de leurs empreintes génétiques confirment qu'ils n'étaient pas les tireurs.
La rivalité entre clubs sportifs rivaux est très vive en Turquie, notamment entre les trois principales équipes d'Istanbul, Fenerbahçe, Galatasaray et Besiktas, et donne souvent lieu à des règlements de comptes entre supporteurs.

beinsport

Jeudi 16 Avril 2015 - 12:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter