Festival au Royaume des Enfants: Deux élèves de Thiès et Tambacounda sacrés roi et reine de l'édition 2014



Festival au Royaume des Enfants: Deux élèves de Thiès et Tambacounda sacrés roi et reine de l'édition 2014
Les élèves Daouda Mbaye et Coumba Diouf, candidats des régions de Thiès et Tambacounda, ont été élus roi et reine de l'édition 2014 du Festival au royaume des enfants (FARE), a appris l'APS de source proche des organisateurs. Daouda Mbaye, un élève non-voyant de 14 ans en 4e secondaire, et Coumba Diouf, une élève de CM2, ont été consacrés roi et reine de la 7e édition du FARE par un jury présidé par Pape Massène Sène, ancien secrétaire général du ministère de la culture.

La finale de cette compétition s'est tenue vendredi au Grand Théâtre de Dakar, en présence de 18 élèves-candidats, dont quatre venus de la Côte d'Ivoire, du Liban, de l'Ethiopie et du Cap-Vert.

Initié en 2007, le FARE vise à offrir aux enfants un cadre d'excellence pour la promotion de leurs droits et des valeurs éducatives et sociales, une ambition rendue par les activités proposées pour le compte du FARE 2014.

Il avait été demandé aux jeunes festivaliers de composer un poème, en hommage à leurs parents, et de rédiger un plaidoyer pour la promotion des droits de l'enfant. Le concours comporte aussi une épreuve de culture générale sur les principaux droits de l'enfant.

A l'issue de la compétition, le jury composé de "personnes expérimentées" dans la protection de l'enfance, les métiers des arts, de la communication, a été chargé d'élire le roi et la reine du FARE.

L'édition de cette année de cette compétition portait sur deux thèmes de plaidoyer dont "Femmes et jeunes : vecteurs de paix et de développement". "Une éducation de qualité, gratuite, obligatoire et adaptée pour tous les enfants en Afrique" était la deuxième thématique proposée aux concurrents.

Le FARE vise à promouvoir les droits des enfants, principalement ceux relatifs à l'éducation, l'expression, entre autres points.

Alioune Touré, candidat de la région de Fatick, et Ndèye Dieng, représentante de la région de Dakar, ont été intronisés à l'issue de l'édition 2013. Le FARE a été labellisé "manifestation d'environnement" du XVe Sommet de la Francophonie, prévu en novembre à Dakar.

Aps

Dimanche 7 Septembre 2014 - 11:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter