Festival de Jazz de Saint-Louis : Marcus Miller, le grand absent du festival de Jazz

Le compositeur et bassiste américain, Marcus Miller, et le groupe Bob Magrhib ne se produiront finalement pas au 24ème Festival international de jazz de Saint-Louis (nord) ouvert officiellement dans la soirée du mercredi 11 mai 2016, ont annoncé les organisateurs.



Festival de Jazz de Saint-Louis : Marcus Miller, le grand absent du festival de Jazz
La défection de ces deux têtes d'affiche de la programmation de la 24ème édition du festival international de jazz de Saint-Louis a été notamment annoncée au public réunis sur la place Faidherbe par Alex Tendeng, un membre du comité d'organisation de l'évènement.
 
Marcus Miller est un compositeur et bassiste de jazz fusion, né à Brooklyn (États-Unis) en 1959. Multi-instrumentiste, il joue d'abord de la clarinette avant de se consacrer particulièrement à la basse, et jouer aussi de la clarinette basse.
Sa carrière décolle lors de ses fructueuses collaborations avec Miles Davis (en naîtra dans les années 1980 l'enregistrement Tutu). Il a également travaillé sur l'album Zoolook de Jean Michel Jarre en 1984. Techniquement, il se distingue par sa grande maîtrise des techniques complexes comme le slap.
 
Ce bassiste New-yorkais se définit lui-même comme un bassiste "funk avec une immense connaissance du jazz". À ce jour il est considéré comme étant l'un des meilleurs musiciens de groove du siècle au regard de sa précision et de ses performances.
 
Le groupe Bob Maghrib est né d'un projet artistique qui revisite et et se réapproprie les titres les plus révolutionnaires de Bob Marley. Il se distingue par une reconfiguration musicale en procédant au remplacement de tous les instruments chers aux musiques occidentales, à l'exception de la batterie et de quelques autres.
 
 
 
 
 
 

Khadim FALL

Vendredi 13 Mai 2016 - 15:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter